26 novembre 2011

Le voyage initiatique.

Cette fois,c,est a bord d,un radeau de fortune confectionné par les lépreux,le Mambo-Tango,que les deux Argentins poursuivent leur chemin:la Colombie ou régne un gouvernement de terreur et enfin au terme de leur périple,le 26 juillet 1952,Caracas,la capitale vénézuélienne.Avant de regagner Buenos Aires pour finir ses études,Ernesto rencontre un Européen révolutionnaire qui suscite chez lui une sorte de révélation qu,il consigne en ces termes dans ses notes de voyage:"...Le visage de l,homme disparaissait dans l,ombre,il n,en... [Lire la suite]
Posté par stph à 12:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]