C,est a Mexico,au domicile d,une certaine Maria-Antonia Sanchez Gonzalez,une Cubaine mariée a un Mexicain,au 49 de la rue Emparan,que Fidel Castro Ruz rencontre pour la premiére fois le jeune Guevara,le 9 juillet 1955.Ce dernier arbore ses vingt-sept ans du haut de son 1,73 m et dévisage avec respect l,instigateur de l,assaut de la Moncada.La discussion se prolonge tard dans la nuit et tourne autour des difficultés sociales auxquelles sont confrontées les populations d,Amérique latine,en particulier a Cuba,et de l,évidente nécessité d,abattre l,impérialisme sous toutes ses formes.Ernesto Guevara se montre bavard et remarquablement renseigné,ce qui n,est pas pour déplaire a Castro.La fougue et l,enthousiasme,mais aussi la lucidité de ce jeune médecin argentin séduisent le leader du mouvement du 26 juillet.Une sympathie s,installe entre les deux hommes,ils se revoient souvent et réguliérement en compagnie de Raul Castro,le frére de Fidel,et de Raul Roa,qui deviendra plus tard ambassadeur a Prague et a Paris,mais aussi d,un groupe d,exilés cubains qui avait participé a l,assaut de la prison de Bayamo,principalement Nico Lopez,le premier a avoir connu Guevara au Guatemala.Le cercle se réunit pour débattre de thémes révolutionnaires mais aussi pour jouer aux échecs ou parler littérature.Ernesto poursuit des discussions politiques passionnées avec Hilda.Rapidement Fidel Castro est convaincu qu,il a trouvé,en la personne d,Ernesto Guevara,le médecin qu,il lui faut pour les accompagner,lui et son groupe,combattre les troupes du dictateur cubain Fulgencio Batista.Fidel lui propose donc de se joindre a son commando et l,informe de son projet de débarquer prochainement a Cuba en "Oriente",la partie est de l,ile,sur un yacht qu,il vient d,acheter:le Granma.Sans hésiter,Guevara qui sent qu,il tient,cette fois,l,occasion de prendre les armes,accepte la proposition.Il pose toutefois une condition:recouvrer sa liberté aprés l,éventuelle réussite de l,opération et la libération du peuple cubain.Hilda lui apporte son soutien.C,est donc en médecin qu,il participera a l,aventure avec,dés le début,la ferme intention de se battre."Guevara s,enrole,confirme Francois Maspero,et désormais il est Che,surnom que l,on donne aux Argentins dans toute l,Amérique latine."
[DivX - ITA] - Che Guevara - discorso sull' imperialismo